Les Chroniques de CFNEWS

Bulletin Amérique Latine : Total, Ixxi, EDF EN, Aigle Azur...

vendredi 09 février 2018

Dalila Weygang

CFNEWS vous propose l'actualité des deals, des investisseurs et conseils en Amérique Latine et "cross-border" et les nominations - en accès libre !

 

 

Les deals Fusions-Acquisitions & Private Equity

 

Matières premières & industries de base : Total (Brésil)

Le groupe Total (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) a finalisé l'acquisition de participations dans deux champs pétroliers offshore auprès du brésilien Petrobras pour 1,95 milliard de dollars (1,57 Md€). Cette opération s'inscrit dans le cadre de l'alliance conclue entre les deux groupes pétroliers en mars 2017 et intervient après le feu vert accordé par l'autorité environnementale brésilienne (IBAMA). Elle prévoit le transfert à Total d'une participation de 35 % et du rôle d'opérateur dans le champ de Lapa, et d'une participation de 22,5 % dans la concession de Iara, tous deux situés au large du Brésil. Le champ de Lapa est entré en production en décembre 2016 et dispose d'une capacité de production de 100 000 barils par jour. La production sur Iara doit commencer cette année.

Transports & logistique : Ixxi (République Dominicaine)

Ixxi (voir da fiche et deal-list) , filiale de la RATP spécialisée dans le développement de services d'aide à la mobilité, a remporté un contrat d’assistance technique pour réaliser l’interopérabilité de la carte de transport public à Saint-Domingue en République Dominicaine. Dès la mi-2018 un seul titre donnera accès à l’intégralité du réseau de transport de Saint-Domingue (métro, bus et téléphérique). Ce nouveau contrat s’inscrit dans la politique de modernisation du réseau menée par l’autorité du transport de la capitale de la République Dominicaine. Le groupe français renforce ainsi sa position en Amérique latine où il est présent, via sa filiale Setim, au Mexique, en Équateur et en Colombie.

Energie & Utilities : EDF EN (Chili)

EDF Energies Nouvelles (voir sa fiche et deal-list) fort de 1,53 Md€ de chiffre d’affaires en 2016, a mis en service la centrale photovoltaïque de Santiago Solar au Chili. Codétenue à parité par EDF Energies Nouvelles et Andes Mining Energy l'installation, d’une capacité de 115 MWc et située à près de 50 km au nord de la capital du pays, est composée d’environ 400 000 modules et s’étend sur plus de 200 hectares. Santiago Solar, qui bénéficie d'un contrat de vente d'électricité d'une durée de 15 ans avec les principaux distributeurs chiliens, est le second projet solaire d'envergure d'EDF Energies Nouvelles à produire de l'énergie dans le pays après la centrale photovoltaïque de Bolero (146 MWc), mise en service en 2017. Cette nouvelle installation contribue à la stratégie CAP 2030 de l'électricien français lequel vise notamment à doubler ses capacités renouvelables d’ici 2030 en France comme à l’international. Implanté au Chili depuis 2015, le groupe tricolore y dispose aujourd'hui d'un portefeuille de 360 MW de capacité d'origine solaire et éolienne en exploitation et en construction.

Transports & logistique : Aigle Azur (Brésil)

La compagnie aérienne franco-chinoise Aigle Azur (voir sa fiche et deal-list) a demandé aux autorités brésiliennes la permission d’opérer d’ici l’été une nouvelle liaison entre Paris Orly et Campinas Viracopos, l’aéroport près de São Paulo au Brésil lequel deviendrait ainsi la première destination long-courrier de la compagnie. Aigle Azur proposerait alors des départs tous les jours sauf lundi et mercredi, avec des arrivées au Brésil à 20h15 et des retours à 22h15 ou 1h45. Elle sera en concurrence sur cet axe avec Air France et LATAM Airlines Brasil, toutes deux opérant depuis et vers Paris Charles de Gaulle. Le lancement de vols en provenance de Paris vise à développer les synergies entre Azul Linhas Aereas, la low cost brésilienne dirigée par David Neeleman, et Aigle Azur. Pour rappel l'entrepreneur américano-brésilien David Neeleman a pris 30 % du capital d’Aigle Azur en novembre dernier.

Produits Pharmaceutiques & matériel médical : Zentiva

Le laboratoire brésilien EMS, l'indien Torrent Pharma et plusieurs fonds d'investissement sont en lice pour reprendre Zentiva, la filiale européenne de génériques de Sanofi qui pourrait être valorisée jusqu'à 2 Md€. Zentiva est présent dans 50 marchés, avec une forte présence en Europe de l'Est, notamment en République tchèque, en Slovaquie et en Roumanie. Son portefeuille de médicaments génériques comprend des produits cardiovasculaires et gastro-intestinaux ainsi que des antidouleurs et anti-inflammatoires basés sur les molécules ibuprofen et leflunomide. La procédure de vente, organisée par Rothschild, JPMorgan et Morgan Stanley, avait été lancée en octobre. Ce rachat permettrait au brésilien EMS de se développer dans cette région ou il a acquis l'an dernier le laboratoire serbe Galenika.

Corporate Finance : Julius Bär - Reliance Group (Suisse/Brésil)

La banque suisse Julius Bär prend une participation de 95 % dans Reliance Group, l'un des plus importants gestionnaires de fortune du Brésil. Fondé en 1998, le gestionnaire brésilien qui dispose de 17 milliards de reals brésiliens sous gestion (4,2 Md€), emploie 70 personnes et sert principalement des clients fortunés. Rentable, le groupe Reliance devrait contribuer jusqu'à 5 % des résultats de Julius Bär. Cette transaction, dont le montant n’a pas été divulgué, permet à la banque suisse de porter à près de 13 Md CHF (11 Md€) ses actifs dans le pays. Au Brésil, Julius Bär avait pris le contrôle en 2014 de GPS Investimentos, dont les actifs sous gestion avoisinent les 8 Md CHF (7 Md€).

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :